HTC Vive Cosmos : prix, date et caractéristiques techniques

Dévoilé au compte-gouttes tout le long de cette année, le Vive Cosmos se montre enfin au grand jour. Prix, caractéristiques techniques, le nouveau casque VR de HTC a-t-il suffisamment d’atouts pour séduire les amateurs de réalité virtuelle ?

C’était en janvier dernier, lors du CES 2019, que HTC a présenté pour la première fois le Vive Cosmos. À ce moment-là, très peu d’informations avait été communiquées. Une première vidéo le présentait d’ailleurs avec un design frontal légèrement différent de sa version finale. Dans cette même vidéo, il était également question d’une compatibilité smartphone qui, pour le moment, ne verra pas le jour.

Spécificités

Cette fois-ci nous y sommes, voici ce que renferme le nouveau casque VR de HTC. Pour commencer, le Vive Cosmos ne disposera malheureusement pas d’écran OLED, mais finalement deux dalles LCD Full RGB de 3,4 pouces et cadencés à 90 Hz. Pas de noirs profonds, mais un effet de grille atténué grâce à un écart inter-pixels réduit et sa définition combinée de 2880 x 1700 pixels, soit 1440 x 1700 pixels par œil. En comparaison, le gain par rapport au premier Vive est de 88 % ! Afin de le situer face aux autres casques VR, voici un tableau comparatif :

PlayStation VR960 x 1080
HTC Vive1080 x 1200
Oculus Rift S1280 x 1440
Oculus Quest1440 x 1600
HTC Vive Pro1440 x 1600
Valve Index1440 x 1600
HTC Vive Cosmos1440 x 1700

Si la définition profite d’une nette augmentation, le champ de vision quant à lui, ne change pas et stagne à 110 degrés. Le réglage de l’écart inter-pupillaire se fait manuellement, et la partie avant du casque se relève permettant un retour rapide à la réalité. Le Vive Cosmos dispose de six caméras permettant un tracking complet en 6 degrés de liberté. À l’image de l’Oculus Rift S, aucun capteur externe n’est donc requis.

Modularité

Ne s’agissant pas d’un casque autonome comme le Quest, le Cosmos nécessite d’être connecté à un PC via un boitier de liaison, celui-ci étant lié au PC par USB et DisplayPort. Toutefois, il est possible d’y ajouter le module Vive Wireless (345 euros) pour profiter de la réalité virtuelle sans fil. Notez que dans ce cas, un kit de fixation (59€) sera obligatoire pour pouvoir en profiter.

Concernant la partie sonore, le casque embarque deux écouteurs similaires à ceux que l’on peut trouver sur le Vive Deluxe Audio Strap, ce qui devrait donner une qualité sonore très correcte.

Les contrôleurs subissent quant à eux un changement de look complet. À première vue, on notera une familiarité avec les nouveaux Oculus Touch. Eux aussi possèdent à présent un arc au-dessus du pouce, à la différence près qu’ici, l’anneau s’illumine lorsque l’appareil est en fonction. Une lumière qui garantirait une précision du suivi sans failles.

Enfin, il est possible de déclipser la partie avant du casque et de la remplacer par une autre. Nous ignorons pour l’instant si plusieurs modules verront le jour. Cependant, un premier module a été présenté et arrivera l’année prochaine. Celui-ci permettra de rendre compatible le casque avec les stations de base de l’entreprise Taïwanaise. De ce fait, le dernier bébé de HTC pourrait devenir compatible avec les Valve Index Controllers !

Le Vive Cosmos sera disponible le 3 octobre 2019 au prix de 799 euros. Il est possible dès maintenant de le précommande sur le site officiel. En cadeau, vous profiterez d’un abonnement de 12 mois au service Viveport Infinity.

Partager :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter

Ceci peut également vous intéresser :



Poster un Commentaire

Vous devez être connecté(e) pour poster un commentaire : Se connecter
  Abonnement  
Me notifier des