De nouvelles images de gameplay pour Paper Beast, l’exclu PSVR

De nouvelles images de gameplay pour Paper Beast, l’exclu PSVR

Fruit du studio fondé par Éric Chahi, le jeu Paper Beast s’est dévoilé pour la première fois en avril 2019. Plutôt discret depuis, une nouvelle vidéo vient d’apparaitre nous laissant découvrir de nouvelles images de gameplay.

Basée à Montpellier, l’équipe de Pixel Reef se prépare à la sortie prochaine de leur premier jeu en réalité virtuelle. Attendu exclusivement sur le PlayStation VR, Paper Beast se veut être une expérience immersive et surtout poétique. Vous voyagez dans le « Big Data », un écosystème coloré qui n’est pas sans rappeler l’univers de The Journey. Une touche artistique qui se veut simpliste mais qui proposera tout un environnement où il sera possible d’interagir avec la faune, qui par ailleurs, réagira et s’adaptera à votre comportement.

Fidèle à ses précédentes œuvres, Another World et Heart of Darkness pour ne citer qu’elles, Eric Chahi a apporté un travail particulier à l’ambiance du jeu. Ainsi, Paper Beast bénéficiera d’un environnement sonore en 3D soigné qui poussera davantage l’immersion du joueur dans cet univers atypique. La bande son n’est pas en reste puisque le studio a fait appel au compositeur britannique Roly Porter ainsi qu’au groupe de punk rock féminin japonais TsuShiMaMire.

Nous vous invitons à découvrir la dernière vidéo ci-dessous, celle-ci nous dévoile de nouvelles phases de gameplay et confirme également une bien jolie bande son.

Partager sur

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter

Ceci peut également vous intéresser :



Abonnement
Me notifier des
guest
2 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
Martin.L
1 année plus tôt

Eric Chahi… Un des pionnier du jeu vidéo français. La réalisation de ce titre semble être un cran au dessus de la plupart des oeuvres « low poly » actuelles. Il semble y avoir une « patte » et une finition plus aboutie. La bande son est assez saisissante évoquant quelque chose d’inéffable. les scènes passent d’un sombre nuancé à des paysages clairs avec un vrai travail sur les couleurs aux tons pastel.

Le travail réalisé sur les pnj’s façon origami est également du plus bel effet. Ca semble très réussi et prometteur. Je ne sais quel acceuil peut faire un monde comme le notre a des oeuvres plus subtiles telle que celle qui nous est annoncée ici. Mais je souhaite qu’il lui soit le plus favorable possible. Voyons donc si cette équipe de travail aux cotés de M. Chahi parviendra une fois de plus à nous faire voyager vers « un autre monde ».