L’Oculus Rift S, caractéristiques techniques, prix, toutes les infos !

La GDC 2019 aura permis à Oculus de mettre un terme aux attentes concernant le Rift S. Cette fois-ci bien officialisé, cette nouvelle version a-t-elle assez d’atouts pour séduire les amateurs de réalité virtuelle ?

C’est au début du mois de novembre 2018 que les premiers bruits de couloir faisaient mention d’un certain Rift S, qui devait arriver avant la sortie d’un éventuel Rift 2. Il se disait alors qu’il en était de la volonté de Facebook de proposer un nouveau modèle, sans pour autant pousser l’utilisateur à devoir changer de configuration pour pouvoir l’utiliser. Le principal intérêt étant d’attirer un public plus large. Bingo, quatre mois plus tard, le Rift S est officialisé. Toutes les applications et les jeux sont entièrement compatibles entre les deux versions. Voyons en détail tout ce qu’apporte ce nouveau casque virtuel.

Oculus Rift 1.5

L’Oculus Rift utilisait deux écrans OLED qui offraient une définition de 1080 x 1200 pixels par œils. Le Rift S propose désormais une unique dalle LCD affichant une définition de 1280 x 1440 pixels par œil, soit la même que le Go. Cela représente tout de même 40% de pixels en plus. Chaque pixel possède maintenant trois sous-pixels au lieu de deux. Une solution permettant de réduire le fameux « Screen Door Effect », autrement dit, l’effet de grille, assez présent sur le précédent modèle.

Technologie LCD oblige, les noirs manqueront de profondeur en comparaison à l’OLED. Une préférence discutable, d’autant que le taux de rafraîchissement de l’écran est de 80Hz au lieu des 90Hz habituels. Deux choix curieux auxquels seuls les tests pourront rassurer les plus sceptiques. Le Rift S accueille une nouvelle génération de lentilles qui réduira le défaut de l’effet rayon lumineux (le god rays) présent sur le Rift original. En revanche, rien a été précisé concernant le champ de vision, celui-ci devrait être maintenu aux environs des 110 degrés.

Tracking mania

Alors que le Rift premier du nom utilisait des capteurs externes pour le suivi de position, sa nouvelle version opte, comme avec le Quest, pour des caméras directement embarquées sur le casque. Toutefois, ce dernier en comprend quatre, alors que le Rift S en possède cinq au total. Un ajout non négligeable qui permettra aux contrôleurs de gagner sérieusement en précision. À ce sujet, les Oculus Touch du Rift son maintenant remplacés par les mêmes modèles qui seront utilisés avec le Quest. Ceux-ci sont facilement identifiables, la bague de suivi se trouvant dorénavant sur le haut et non plus sur le bas.

Du côté de l’attache du casque sur la tête, tout a été repensé. La filiale de Facebook s’est rapprochée du constructeur Lenovo pour fournir une solution bien plus confortable que par le passé. Il est important de rappeler que l’année dernière, Lenovo a signé avec Sony un contrat de licence de brevet lui permettant de reprendre le design du PlayStation VR. Résultat des courses, le Rift S utilise une fixation identique au casque de Sony, qui à ce jour, reste le casque virtuel le plus confortable du marché.

Des changements en douceur

Le réglage de l’IPD (la distance des lentilles entre les deux yeux) ne se fera plus de manière hardware, mais via un réglage software. De plus, le Rift S embarque le même système audio que le Go et le Quest, à savoir, un son directement dans la sangle. Néanmoins, le casque dispose d’une prise jack 3,5 pour pouvoir utiliser à sa convenance, son propre casque audio.

Le Rift S utilise aussi un système baptisé Passthrough+. Cette technologie permet de retranscrire en 3D, grâce aux caméras, l’environnement dans lequel se trouve le joueur. Elle permet de délimiter la zone et de pouvoir avertir l’utilisateur lorsqu’il s’approche d’un obstacle. Le casque utilise à présent un câble DisplayPort de 5 mètres, contre un câble HDMI de 4 mètres pour son grand frère. Comme avec l’ancienne version, le Rift S devra également se connecter sur un port USB 3.0. Du côté des configurations requises, nous vous invitons à les consulter sur le site officiel du casque.

L’Oculus Rift S n’a pour le moment aucune date précise de lancement. Au même titre que l’Oulus Quest, on se contentera simplement d’un « printemps 2019 ». On conclura avec le tarif, qui est fixé, lui, à 399$.

Partager :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur google

Cela peut vous intéresser :

Poster un Commentaire

Vous devez être connecté(e) pour poster un commentaire : Se connecter
  Abonnement  
Me notifier des