TEST : Stormland, un robot exceptionnel dans un monde épatant

TEST : Stormland, un robot exceptionnel dans un monde épatant

Dernier jeu en réalité virtuelle du studio américain Insomniac Games, Stormland a été développé en partenariat avec les studios Oculus. Largement mis en avant comme vitrine du store dès l’été 2018, le jeu a fait couler beaucoup d’encre avec plusieurs vidéos particulièrement alléchantes. Proposant un gameplay diversifié et maîtrisé, le titre a de quoi séduire, mais n’est cependant pas exempt de défauts. Voyons tout ceci en détails !

Un réveil difficile

Dans Stormland, le joueur incarne Vesper ; un robot amnésique qui reprend doucement connaissance dans une jungle sauvage après un très long sommeil. Rapidement, une intelligence artificielle prend contact avec nous. Eco, de son nom, est en réalité une ancienne connaissance et est véritablement très surprise de nous revoir parmi les « vivants ». Avant de nous en dire plus et au vu de notre état légèrement usé, Eco décide de nous conduire dans ce qui sera notre campement de base.

Sur le chemin, alors que Vesper réapprend progressivement à utiliser ses fonctions motrices, quelques souvenirs refont peu à peu surface. Il semblerait bien que nous, ainsi que nos anciens compagnons, avons été éliminés par le « Tempest », une obscure organisation. Pourquoi cette attaque ? Qu’est-il advenu de nos anciens compagnons, et pourquoi nous sommes-nous réveillé subitement ? Autant de questions qui trouveront leur réponse en explorant le monde bien étrange de Stormland

Le monde magique de Stormland

La première chose qui surprend le joueur en jouant à Stormland, c’est bien évidemment ses graphismes. À chaque minute, votre rétine prend sa dose de couleur et de diversité. Les développeurs d’Insomniac Games ont en effet réalisé un vrai travail de titan. La faune et la flore regorge de variétés en tout genre et impressionnent visuellement. Un peu à la manière du film Avatar, certaines d’entre-elles réagissent à votre présence. Attention toutefois car leurs réactions s’apparentent généralement à des mécaniques de défense automatique. On peut vite perdre quelques points de vie en étant un peu trop curieux.

En dehors des nombreuses plantes et de leur forme originale, Stormland se démarque évidemment par la structure de ses environnements. Le jeu se déroule vraisemblablement sur une planète constituée de plusieurs îles atypiques, séparées entres elles par une mer de nuages. Une mer de nuages plutôt originale d’ailleurs…  Car on y trouve des reliefs et des crevasses qu’il faut absolument éviter au risque de tomber dans les abysses et mourir. Fort heureusement, Vesper a la faculté, via des propulseurs installés, de surfer sur cet océan. D’une manière très fun et amusante, il est ainsi possible de naviguer d’île en île en restant vigilant à certains obstacles. Si le joueur peut donc se déplacer librement, il lui faut néanmoins activer certains portails afin de débloquer de nouvelles zones du jeu. Stormland propose ainsi un monde semi-ouvert riche et original.

« Sudo apt-get upgrade »

Comme évoqué, Stormland propose certaines mécaniques de déplacement assez originales. Toutefois, les propulseurs installés sur notre châssis métallique sont loin d’être la seule innovation que les développeurs ont imaginé. Vesper peut ainsi faire évoluer ses capacités motrices de bien des façons. Avec des environnements bourrés de reliefs, l’escalade est par exemple un vrai jeu d’enfant dans Stormland et devient rapidement une façon de se déplacer comme une autre. Le joueur peut saisir la quasi-totalité des éléments et ce, en respectant une certaine distance. Une compétence qui peut s’avérer très utile notamment pour s’enfuir rapidement en cas de difficulté dans les combats. Vesper peut également améliorer ses propulseurs pour sauter plus haut ou pour encore planer dans les airs sur de longues distances.

Ces différentes améliorations, qui prennent la forme de modules à installer, sont disponibles via des bornes disposées à différents endroits sur la carte. Pour les mettre en place, le joueur doit collecter un certain nombre de ressources. Si la plupart de celles-ci sont assez simples à se procurer, d’autres en revanche demandent plus de persévérance et de recherche. De plus, les îles regorgent de coffres et de complexes abandonnés avec la plupart du temps quelques items importants comme des armes puissantes et quelques rares ressources indispensables à l’amélioration de Vesper. Il faut toutefois noter que Vesper ne peut installer tous les modules sur lui en même temps. Vous devez donc choisir avec soin quel module installer en priorité, tout en gardant à l’esprit que certains d’entre-eux ne pourront l’être. Dans un premier temps du moins, nous reviendrons sur ce point plus tard.

Des combats dynamiques

Tout jeu d’exploration qu’il soit, Stormland n’en reste pas moins un jeu d’action. Ainsi, sur la plupart des îles, le joueur se heurte régulièrement à des sentinelles ennemis. Plusieurs approches sont envisageables. On va ainsi pouvoir visualiser les ennemis à distance et à travers les textures grâce à un scanner. On peut alors faire un rapide tour des environs afin d’identifier toutes les sentinelles qui rodent pour ensuite rentrer dans le tas et tout dézinguer ! Qu’on se le dise, Stormland offre des combats particulièrement réussis.

Bien que ceux-ci soient relativement simples en début de partie avec notamment une IA un poil faiblarde, les choses se corsent sur la fin de l’histoire avec des ennemis bien plus diversifiés et bien plus puissants. Il n’est pas rare de se retrouver à cours de munitions et devoir courir un peu partout pour récupérer les armes des ennemis abattus ou pire, devoir prendre la fuite. L’amélioration de Vesper devient alors indispensable pour ne serait-ce que débloquer un emplacement d’arme supplémentaire ou augmenter sa précision.

Stormland et ses quêtes redondantes

Si Stormland propose un monde riche et diversifié, on ne peut pas en dire autant de ses quêtes. Le début de l’aventure est bien maîtrisé mais on est malheureusement vite confronté à des quêtes « Fedex ». La plupart de celles-ci se résument beaucoup à faire de bêtes allers-retours, ici et là, avec des dialogues par radio, sans doute pour combler un vide scénaristique. De même pour la fin du jeu, qui n’est clairement pas à la hauteur, et disons-le, très décevante.

Après les 5 à 6 heures nécessaires pour terminer le mode histoire, le monde de Stormland reboucle et propose alors une nouvelle approche. Le joueur peut en effet repartir explorer les îles avec de nouveaux objectifs. Ces objectifs restent disponibles jusqu’à la fin du cycle en cours. On est alors libre de tester tous les modules d’amélioration sur Vesper, à condition de disposer des ressources nécessaires. Précisons enfin que Stormland propose un mode coopératif qui offre la possibilité de parcourir l’aventure avec un ami.

8 / 10 Note finale
{{ reviewsOverall }} / 10 L'avis des lecteurs (0 votes)
Oculus Rift et Rift S(Plateformes)
Les Atouts
• Une liberté d’action impressionnante
• Des graphismes très riches
• L’originalité du monde
• Les combats dynamiques
• L’amélioration de Vesper
Les Faiblesses
• Certaines quêtes peu intéressantes
• Pas de version française
Conclusion
Malgré des quêtes pas assez travaillées et trop répétitives, Stormland est un jeu bourré de bonnes idées. Un assemblage de gameplay varié qui fonctionne parfaitement en réalité virtuelle. Sans vraiment briller par son scénario, sans réel rebondissement, le jeu du studio Insomniac Games réussi toutefois à susciter l’intérêt chez le joueur. Les sensations de liberté que procurent les différentes façons de se déplacer ont un petit quelque chose d’addictif. Tout comme l’envie d’améliorer le corps robotique de Vesper. On peut partir à l’aventure en choisissant d’accomplir quelques missions ou tout simplement se promener sans réel but et finir par se rendre compte qu’on a déjà passé plusieurs heures dans le casque. Avec un tel jeu d’exploration, les joueurs Oculus ont de quoi profiter de cette fin d’année !

L'avis des lecteurs Vous devez être connecté pour laisser un avis
Trier par :

Soyez le premier à laisser votre avis.

User Avatar User Avatar
Vérifié
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Show more
{{ pageNumber+1 }}

Partager :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter

Ceci peut également vous intéresser :