TEST : Wanderer, la nouvelle référence des jeux d’énigmes en réalité virtuelle ?

TEST : Wanderer, la nouvelle référence des jeux d’énigmes en réalité virtuelle ?

PARTAGER SUR

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp

Parmi les genres de jeu les plus répandus en réalité virtuelle nous pouvons compter aujourd’hui sur les jeux de tir, de rythme, mais aussi les jeux d’énigmes et de puzzles avec notamment The Room, Floor plan, I Expect You To Die, Form ou encore Transpose. Ils sont nombreux et il en existe pour tous les gouts ! Toutefois, malgré des productions d’excellentes qualités, leur durée de vie laisse souvent à désirer, et la plupart d’entre eux se terminent tristement en moins de cinq heures. Heureusement aujourd’hui les choses évoluent grâce aux studios Mtheory et Oddyboy qui se sont associés pour donner vie à Wanderer ! Une réalisation qui vient trancher net l’idée reçue que les jeux d’énigmes sont cantonnés à des productions modestes.

Dans Wanderer, le joueur incarne Asher Neumann, le petit fils d’un scientifique qui a passé sa vie à faire des recherches sur le voyage dans le temps. Après les quelques minutes d’introduction, nous voilà transportés dans une réalité alternative où l’humanité semble au bord de l’extinction, au cœur d’une ville abandonnée et noyée. Pour comprendre cette grande tragédie, Asher part sur les traces de son grand-père et finit par rejoindre son appartement qui va nous servir tout au long du jeu de hub principal, autrement dit, il s’agira de notre base d’opérations.

Dans cet appartement délabré se cachent en réalité les travaux du scientifique ainsi qu’un appareil permettant de remonter le temps. L’objectif est alors de corriger les erreurs du passé en traversant les époques et différents lieux. Si ces nombreux voyages vont nous permettre de rencontrer des personnages secondaires et d’assister à des évènements, dont certains cultes, c’est surtout dans le dernier tiers du jeu que le scénario va s’enrichir.

De l’exploration aux énigmes

Hormis un ou deux passages quelque peu mouvementés, Wanderer reste dans l’ensemble un jeu doté d’une ambiance relativement paisible. D’ailleurs, l’exploration et l’atmosphère qui en découle sont des facteurs tout aussi importants que la résolution d’énigmes, qui reste bien entendu l’élément principal.

Chaque époque permet de découvrir et de collecter des objets de tous types. Objets qui serviront à résoudre des casse-têtes aussi bien sur l’instant, qu’un peu plus tard et dans une autre temporalité. Chaque page de l’histoire est donc une occasion de placer le joueur dans un nouvel environnement totalement différent du précédent. Les décors, l’ambiance ainsi que les types de puzzles changent, et ce, jusqu’à la fin du jeu ! Cette jonglerie constante permet de donner du rythme à un jeu qui se répète pourtant dans sa construction. En fait, il ne se passe pas une minute sans que le joueur ne soit concentré ou focalisé sur un problème.

Des casse-têtes nombreux mais variés

Si vous imaginez une seule seconde que dans Wanderer vous passerez votre temps à pousser des blocs dans tous les sens et à résoudre des énigmes basées sur la même logique, vous avez tout faux ! Sur cet aspect, les équipes ont redoublé d’imagination afin de proposer des casse-têtes tout aussi variés que possible. Une diversité permise par une qualité et un nombre d’interactions impressionnants, certes pas au niveau d’un Half-Life : Alyx, mais qui permet tout de même une grande sensation de liberté ; Et c’est bien là toute la force de Wanderer !

Les objets que l’on manipule sont nombreux et très variés ; une pince, une visseuse, un arc, une canne à pêche… Certains d’entre eux sautent aux yeux, et on se doute qu’ils serviront tôt ou tard dans l’aventure. Alors que d’autres, complètement anodins au premier coup d’œil… Serviront également !

De fait, il peut parfois arriver que l’on bloque bêtement pendant quelques minutes alors que la solution au problème se trouve pourtant juste sous nos yeux ! Au fur et à mesure que l’on progresse dans l’histoire, les objets peuvent aussi s’accumuler. On se retrouvera alors à devoir les mémoriser afin d’éviter que les aller-retour entre les différentes époques et lieux ne deviennent monnaie courante.

Sam, la montre !

Pour l’accompagner dans ses péripéties, Asher pourra aussi compter sur l’aide de Samuel, la petite montre fabriquée par son grand-père. Déterminante tout au long de l’aventure, celle-ci va régulièrement donner de précieux indices en plus de, en de rare occasion, agir de son propre chef pour débloquer une situation. Attention cependant, notez que Wanderer ne dispose pour le moment d’aucun sous-titre et que seul l’anglais est utilisé (Un patch est prévu à l’avenir).

En outre, la montre Samuel sert aussi de système d’inventaire et peut également être améliorée en collectant des cristaux. Un conseil, pensez à en récupérer le plus tôt possible afin d’obtenir de nouveaux emplacements. Un slot ou deux pourra en effet vous éviter de perdre trop de temps à voyager entre les époques pour simplement transporter des objets. D’autre part, quelques skins, purement cosmétiques, peuvent aussi être débloqués pour Samuel en récupérant des objets précis et les scannant depuis une machine dans l’appartement principal.

Wanderer : un voyage d’émotion qui ne laisse pas indifférent

Au-delà de ses multiples casse-têtes et de leur complexité relative, Wanderer bouscule les émotions du joueur au rythme des voyages dans le temps, où chaque époque apporte une nouvelle atmosphère. Une sensation qui se voit ici renforcée par des graphismes globalement réussis et un souci du détail particulièrement soutenu.

Seule bémol, les animations des PNJ sont un peu maladroites. Un défaut regrettable d’autant plus que les personnages sont, la plupart du temps, totalement figés sur place. Quant au travail sur le son, l’équipe réalise un sans-faute. Wanderer est un pur plaisir auditif avec des thèmes remarquables qui collent parfaitement à l’atmosphère et des effets sonores totalement convaincants.

Concernant les options d’accessibilité, le titre bénéficie de tous les réglages de confort habituel avec bien évidement un mode téléportation et de rotation angulaire pour les personnes sensibles au motion sickness.

Une durée de vie à la hauteur des attentes ?

Il est toujours très compliqué de définir véritablement la durée de vie d’un jeu de ce genre. En effet, il suffit de bloquer sur deux ou trois casse-têtes pour rallonger considérablement son temps de jeu. En revanche, ce qui est certain, c’est que je ne crois pas avoir vu de jeu d’énigme en réalité virtuelle aussi long et complet que Wanderer.

Suivant votre niveau, comptez néanmoins entre 10 et 15 heures pour terminer l’histoire. Cependant, vous l’aurez compris, cette durée peut facilement se rallonger de quelques heures !

9 / 10 Note finale
{{ reviewsOverall }} / 10 L'avis des lecteurs (0 votes)
PC VR / PSVR(Plateformes)
Les Atouts
• Les énigmes et leur grande diversité !
• Un sound design impressionnant
• Les nombreuses interactions
• Une vraie durée de vie !
• Graphiquement très soigné
Les Faiblesses
• Un scénario pas assez mis en avant
• Pas de VF, ni de sous-titres
• Les animations et la rigidité des PNJ
• L’inventaire, pas assez grand
Conclusion
Pour leur première collaboration, les studios Oddboy et Mtheory livrent un titre à la réalisation particulièrement réussie et démontre surtout que le genre puzzle game n’est pas cantonner à l’ordre des mini jeux. Wanderer est un titre complet, à l’aspect sonore et visuel impressionnant, avec une véritable durée de vie et des énigmes incroyablement variées. On regrettera tout de même un scénario qui perd trop de temps à se mettre en place, ainsi que l’absence de sous-titres. Toutefois, si vous aviez apprécié la diversité proposée dans I Expect You To Die ou le second épisode de Floor Plan, vous apprécieriez forcément Wanderer qui pousse le concept à un tout autre niveau. Wanderer était attendu et le résultat est au rendez-vous. Un titre à ne pas rater, que l’on apprécie ou pas les jeux d’énigmes..

L'avis des lecteurs Vous devez être connecté pour laisser un avis
Trier par :

Soyez le premier à laisser votre avis.

User Avatar User Avatar
Vérifié
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

This review has no replies yet.

Avatar
Show more
Show more
{{ pageNumber+1 }}

Ceci peut également vous intéresser :